Krj Yash

Ce qui compte vraiment…

 

Premièrement

‘Maurice Ile Durable’ au cœur du prochain budget 

Le ministre des Finances le sait mieux que quiconque, les revenus de l’Etat fondent comme neige au soleil alors que les dépenses augmentent. Les pseudo-économistes demandent la taxation des flux financiers ! Allez faire comprendre cela à ceux de l’offshore et à ceux qui jouent sur la toute nouvelle GBOT !

 

 

 

La facture énergétique du pays avale une part importante des revenus de l’Etat. Les embouteillages de nos routes occasionnent des gaspillages, nos moteurs tournent alors que nous « bouge fixe », la plupart de nos appareils électriques restent en mode veille pour nous éviter d’avoir à régler l’heure et la date à chaque fois, les bus climatisés le sont tellement que les passagers prennent froid et doivent aller voir le médecin en descendant.

La conscience de l’Eco-citoyen mauricien doit encore se développer tout comme un site web pour soutenir le concept et éclairer les citoyens. Pour l’instant une recherche sur Google de ‘Maurice Ile Durable’ vous renvoie à : http://www.maurice-ile-durable.com, une adresse enregistrée par GANDI SAS. Si vous avez eu la curiosité de vous y aventurer, vous tombez sur une photo de trois éoliennes suivie d’une annonce laconique : « Le site est en cours de migration et sera bientôt en ligne. »

Ce n’est pas évident de présenter un budget à trois mois des élections municipales en sachant que les villes ont une légère préférence pour l’opposition, si on se base sur les résultats des dernières élections générales. D’un autre côté Paul Bérenger a fait monter les enchères en ajoutant sur sa « shopping list » la réintroduction des abattements fiscaux pour ceux qui ont des enfants qui étudient à l’étranger et les abattements fiscaux sur les intérêts des prêts de ceux qui font l’effort de s’endetter pour acheter ou construire leur maison.

Je trouve ces deux propositions valables car, en réfléchissant bien, ceux qui financent les études de leurs enfants, libèrent l’Etat du financement de leur éducation gratuite. Ceux qui s’endettent pour se loger ne deviendront pas des « squatters » ou éviteront à l’Etat le coût de leur « donner » un logement.

L’objectif même du concept ‘Maurice, Ile Durable’ est de maîtriser la demande de l’énergie, de produire de l’électricité à partir de sources renouvelables telles que la bagasse et de réduire le gaspillage de l’énergie dans l’île. Outre l’accroissement de la production hydroélectrique, le projet devait aussi permettre la production d’électricité à partir de la combustion des déchets ménagers.

Si les promoteurs de centrale électrique basée sur la combustion des déchets ménagers n’ont pas eu beaucoup de succès jusqu’à présent, nous attendons toujours les actions du gouvernement visant à encourager tous les Mauriciens à produire leur propre électricité avec des panneaux photovoltaïques.

Souhaitons que le nouveau gouvernement ne limite pas le concept ‘Maurice, Ile Durable’ à seulement des facilités bancaires pour l’achat de chauffe-eau solaires et la distribution d’ampoules à faible consommation d’électricité.  

 

Deuxièmement

Rions de bon cœur avec Jocelyn 

L’humoriste Philippe Bouvard a dit ceci à propos des prêtres : « Les prêtres sont comme les politiciens : ils continuent à traiter les fidèles comme des enfants ou comme des irresponsables. »

Une fois de plus, notre beau pays arrive à mieux faire que le reste du monde entier. Nous, nous avons un bon chanteur, prêtre à ses heures perdues, et politicien quand sa santé le lui permet.

Il avait donné comme consigne à ses fidèles de voter avec leur cœur lors de la dernière joute électorale pour les envoyer dans l’opposition en scandant avec ses partisans « Nou pa démon nou, nou zefans Bon Dié ».

Est-ce que Jocelyn nous prend pour des imbéciles, des enfants ou des irresponsables, quand il dit ne pas avoir donné de consigne de vote ? 

 

Troisièmement

Valayden : Le ‘Rama’ du MMM…

 

Rama Valayden serait-il toujours courtisé par le MMM malgré le démenti de Bérenger ?

Des membres influents au MMM sont d’avis que Rama Valayden représenterait un atout considérable pour le parti mauve. Toujours, selon ces dirigeants, Rama remplacerait avantageusement Cuttaree, et de plus sa jeunesse, son énergie et sa fougue lui permettraient de donner le second souffle tant attendu au parti.

 

KRJ YASH 

Add a Comment

Your email address will not be published.