Le Mur du Silence

Combien j’aurais aimé

Qu’il y eût plein de rires retentissants

De bavardages criards

De discussions assourdissantes

De plaisanteries éclatantes

De dégustations bruyantes

D’agapes tapageuses

Et quoi encore?

Mais de grâce

Pas ce mur de briques

Que sont

Le chagrin

Le désespoir

La tristesse

L’ennui

La froideur

Le silence

L’apathie

L’inertie

La lassitude

Et l’indifférence absolue

Envers les repas

Que je dépose sans cesse

Par amour

Devant toi.

Clifford Ng Kwet Chan

Add a Comment

Your email address will not be published.