Exhortation à un nouveau papa

Mon fils,

Te voilà maintenant

L’heureux père d’une petite fille.

Sache que cet événement

A comblé de joie ta mère et moi.

A ce tournant de ta vie

Que nos meilleurs voeux t’accompagnent !

Que nos bénédictions pleuvent sur toi et ta famille !

N’oublie pas le rôle

Que tu dois jouer comme père de ta fille.

On voit déjà par tes caresses

Combien tu chéris cet être si fragile,

Ce petit bout de chou.

Tu dois aussi savoir l’éduquer.

As-tu songé à cela?

Te rends-tu compte

Que l’avenir de ta fille en dépend?

Penses-y dès maintenant, mon fils

Quand tu y réfléchis,

N’oublie pas tout ce que nous t’avons appris

Dans la vie ta mère et moi.

N’oublie pas toutes les vertus,

Toutes les qualités,

Toutes les valeurs morales

Que nous t’avons inculquées.

Tu as été élevé selon les traditions millénaires

Basées sur l’enseignement de Confucius,

Qui met à la première place

L’autorité parentale, la piété filiale.

Sans ces dernières tout s’écroule autour de soi

Un État peut courir à sa perte.

A toi maintenant de transmettre à ta fille

Ces valeurs ancestrales.

Grâce au ciel, mon fils,

Tu possèdes certaines de ces qualités.

Tu es honnête, loyal et généreux.

Tu as l’ambition de réussir

Par tes propres moyens.

Le travail ne te fait pas peur.

Jeune comme tu es

Tu mènes une vie sans fla-fla

Ni extravagance.

D’une extrême sensibilité

Tu es totalement dépourvu d’affection,

D’hypocrisie et de malveillance.

Te voilà bien armé, mon fils,

Pour assumer ton rôle de père.

Ce n’est pas facile, il est vrai,

D’élever un enfant

Et de faire son bonheur.

Mais quelle récompense !

Quelle safisfaction au bout du compte !

Car chaque petit progrès que fera ta fille

T’apportera une plénitude de joies.

 

 

* Published in print edition on 15 January 2016

Add a Comment

Your email address will not be published.