Vina Ballgobin

Tous contre la corruption

Les jeunes du monde entier avec Anna Hazare

  Vina Ballgobin 

“The dream of India as a strong nation will not be realised without self-reliant, self-sufficient villages, this can be achieved only through social commitment & involvement of the common man.”
— Anna Hazare 
 

Anna Hazare n’est pas devenu ce qu’il est aujourd’hui en un jour. Cette figure de proue dans la lutte contre la corruption explique que c’est un combat de longue haleine qui a culminé dans les evénements que nous connaissons tous. Jeune, Anna Hazare se posait des questions comme tous les jeunes… Et il constate avec beaucoup de satisfaction que les jeunes se posent les mêmes questions que lui dans le monde contemporain et ils se rallient tous derrière lui dans le monde entier, notamment avec internet et la démocratisation de la communication.

          Pourquoi tout le monde court ainsi ?

          Nous arrivons au monde tout seul et nous n’emporterons rien avec nous à l’heure de notre mort ? Alors pourquoi toute cette frénésie ? N’est-ce pas sans raison valable ?

          La force physique ne dure pas toute une vie. On a vraiment envie que ce soit le cas, malheureusement cela ne dure pas.

          Est-ce que c’est vrai que nos rêves sont faits pour être brisés ? Si c’est le cas, alors le monde et la vie sont-ils absurdes ? Faut-il se suicider si rien n’a de sens ?

Telles sont les questions que se posait cet homme, citoyen ordinaire issu d’un village il y a quelques années… Un swami l’a aidé à comprendre le monde et à donner du sens à sa vie : Vivekanand. Un jour, il achète un livre écrit par Vivekanand dans une gare quand il passait par là… comme ça… Puis, il a lu les autres ouvrages de Vivekanand et il a pu donner un sens et une direction à sa vie. Il a retenu un mot : SERVICE. Chaque humain doit rendre service et servir les autres. Le « Janta Seva » , le « Service au Peuple », c’est une prière et une offrande à Dieu.

Voilà comment, tout jeune, Anna Hazare décide de se mettre au service des concitoyens de son pays. Il est tellement occupé par cet objectif qu’il ne connaît même pas le nom de ses neveux, les enfants de ses trois frères…

A 74 ans, Anna Hazare n’a rien, pas de compte en banque, même pas un lit pour dormir mais il estime être l’homme le plus comblé, le plus heureux de la Terre. Au moins, il se couche tous les soirs sans prendre de pilule pour trouver le sommeil… Quelle différence avec tous ces autres qui courent après les biens matériels et sont ensuite obligés de prendre des somnifères …

Faut-il séparer nos rêves de jeunesse de ce que l’on veut pour nous et notre pays aujourd’hui ? Ceux qui trouvent que nous sommes idéalistes utilisent cet argument pour fuir la réalité, pour rester loin des concepts de justice sociale et de démocratie pour tous en bonne harmonie. Ceux qui nous accusent de perdre notre temps le font pour rester dans leur cocon, un lieu sécurisant si temporaire dans le monde actuel… mais ils ne le savent peut-être pas tant ils sont en train de courir, de courir, de courir…

N’oublions pas, nous dit Anna Hazare, que le bonheur ne s’achète pas. Le vrai bonheur vient de notre for intérieur, et non pas de tout ce que l’on fait pour impressionner les autres comme ce villageois qui fait le tour du village sur sa nouvelle mobylette et qui désespère quand le pneu de son véhicule est abîmé !

Plusieurs jeunes et moins jeunes du monde entier suivent le combat enclenché contre la corruption en Inde, la plus grande démocratie du monde. Le soutien de chacun de vous compte. Alors, si vous n’ y êtes pas encore, branchez-vous sur les sites suivants et apportez votre soutien à la lutte contre la corruption :

http://www.youtube.com/watch?v=2j4E4COfst4

http://www.annahazare.org/gallery.html

http://annajihazare.blogspot.com/

www.indiaagainstcorruption.org

Vina BALLGOBIN

Add a Comment

Your email address will not be published.