Lancement de trois livres de contes folkloriques réédités par Palhad Ramsurrun

Publications

Trois livres de contes folkloriques de Pahlad Ramsurrun ont été lancés, cette semaine, dans le cadre de la Foire du Livre mauricien tenue au Centre Commercial de Trianon.

Tales and Legends of Mauritius. Il s’agit de la version enrichie et rééditée d’un livre de contes folkloriques, imprimé par Atwaram and Sons de New Delhi en 1995. La firme Star Publication de Nouvelle Delhi s’est chargée de la nouvelle édition de cette œuvre avec une vingtaine de contes. Chaque conte est accompagné de précieuses notes, retraçant son origine et ses particularités. Dr R. K. Barz et E. J. J. Kat, deux professeurs universitaires, constatent ceci :

« Bien que l’œuvre de Pahlad Ramsurrun n’ambitionne pas être un travail de recherche scientifique, elle offre un aperçu prometteur sur la culture mauricienne ou plus exactement sur les cultures de Mauriciens de différentes origines ».

Avant de rédiger son œuvre, Pahlad Ramsurrun n’a pas hésité à remonter aux sources les plus reculées de notre répertoire folklorique et légendaire. Il est en mesure d’apprécier sa richesse tant littéraire que sociologique, en raison de la diversité des sources de ce trésor patrimonial. Pahlad Ramsurrun ressuscite donc, dans un style vivant et coloré, des légendes locales remontant parfois jusqu’à la colonisation hollandaise au 17e siècle, sans minimiser l’apport des colonisations française et anglaise.

Cette réédition des Tales and Legends of Mauritius se présente comme un livre de près de 200 pages sous couverture cartonnée, ornée d’une belle illustration. Il sera mis en vente au prix de Rs 250 l’exemplaire. L’auteur montre à merveille que le demi-siècle de colonisation hollandaise enrichit prodigieusement le patrimoine culturel mauricien. L’on découvre avec bonheur les aventures du Huguenot français, François Leguat. La colonisation française s’étend au-delà du 18e siècle et n’en est pas moins riche. L’on retrouve avec bonheur le célèbre corsaire français Robert Surcouf, harcelant sans cesse les riches navires marchands anglais venant de l’Inde et passant près de l’Isle de France pour regagner l’Angleterre. Nous devons, à la période anglaise, l’immigration de différentes générations de travailleurs agricoles indiens. La face du pays en sera fructueusement renouvelée. La vingtaine de contes met bien en relief la riche diversité de la population arc-en-ciel mauricienne.

Folktales of Mauritius. Ce recueil de contes folkloriques parait en 1982, grâce à Sterling Publishers, le célèbre écrivain Jay Narain Roy déclare ceci dans le journal Advance :

« Pahlad Ramsurrun vient de publier un recueil de contes folkloriques. Ils sont rédigés dans une langue enjouée et vivante, mettant en exergue des personnages littéraires au portrait finement brossé. La lecture de ses contes est particulièrement instructive. Elle est d’un grand intérêt. Ce peuplement de Maurice aux origines à la fois asiatique, africaine et européenne surprend agréablement et se prête à des fantaisies en grand nombre. C’est un riche héritage à la fois patrimonial et littéraire que nous pouvons léguer aux enfants de nos enfants. »

Neeta Dhillon du Chandigarh Tribune de l’Inde écrit ceci : « Le livre de Pahlad Ramsurrun, Folk Tales of Mauritius, constitue un sympathique retour en arrière, un pèlerinage vers le bon vieux temps de notre enfance la plus angélique. On imagine sans peine une grand-mère regroupant amoureusement autour d’elle ses nombreux petits-enfants pour partager avec eux les souvenirs de sa propre enfance quand une aïeule lui narrait les souvenirs d’une autre ancêtre, ajoutant de nouveaux maillons à une solide chaîne familiale, nous ancrant heureusement dans la nuit des temps ».

Pahlad Ramsurrun a aussi réédité son œuvre Folk Tales of Mauritius. La nouvelle édition bénéficie des excellents services de l’imprimerie Star Publication de Nouvelle Delhi en Inde. Elle comporte davantage d’illustrations, au moins une par conte. Des notes explicatives détaillées renforcent encore l’intérêt de chacun de ces textes légendaires. Le livre bénéficie de la bonne impression fournie par Star Publications de New Delhi. Le prix de vente est fixé à Rs 200 l’exemplaire.

Golden Legends Mauritius. C’est le troisième recueil de contes folkloriques de Pahlad Ramsurrun, faisant aussi partie d’une collection. Il côtoie donc des contes légendaires d’autres pays dont le Vietnam, le Japon, la Corée, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande. Il s’agit d’une nouvelle édition considérablement enrichie. Le livre contient une centaine de pages souvent illustrées en couleur. Son prix de vente est fixé à Rs 150 l’exemplaire.

Chaque conte possède son propre glossaire, permettant aux lecteurs désorientés de reprendre aisément le fil du récit même s’il bute sur des mots à la définition incertaine. Des êtres humains mais aussi des animaux autant ordinaires qu’extraordinaires peuplent ces contes. Les bêtes mises en scène se comportent comme des êtres humains.

Rois, princesses, fées, géants, combattants, démons et magiciens peuplent les contes de Pahlad Ramsurrun. Ils aident un pays, une population, une nation, à forger une identité patrimoniale. Nous les retrouvons, bien sûr, sous d’autres cieux mais sans cette touche locale qui fait le charme de la vie à Maurice.

Les légendes que nous content Pahlad Ramsurrun, dans un style enjoué et vivant, proviennent d’au moins trois continents. Des illustrations relèvent chaque conte et excitent la curiosité des lecteurs. Les mots, pouvant présenter des difficultés de compréhension, sont clairement expliqués. La leçon morale de chaque conte est mise en exergue, ainsi que les principes et les valeurs prônées. L’on peut espérer que celui qui lit les contes folkloriques de Pahlad Ramsurrun seront transportés dans un autre monde, imaginaire mais motivant et épanouissant. Ils y trouveront une invitation au dépassement de soi.

Dans ce recueil, les contes folkloriques sont d’origine bhojpouri ou africaine, dont les langues ancestrales et maternelles sont désormais enseignées à l’école. Il y est notamment question de la découverte de Maurice par des navigateurs arabes et de lacs aux origines angéliques. Les titres des différents contes invitent à découvrir l’île Maurice profonde, celle qui palpite dans le cœur des habitants âgés de ses villages les plus excentrés : la légende de Bassin Blanc, le lac des anges, les deux marins, le fruit diamanté, le pêcheur et le poisson doré, entre autres.

 

* Published in print edition on 1  May  2015

Add a Comment

Your email address will not be published.