Monument Commémoratif à l’Arya Sabha Mauritius – Historique

Centenaire de l’immigration indienne

Le monument commémorant le centenaire de l’immigration indienne à Maurice est un obélisque, haut de douze pieds, qui a été dévoilé le 27 septembre 1935, par M. T. K. Swaminathan, le représentant du Secrétaire Colonial de Madras, au cours d’une cérémonie solennelle dans l’enceinte du Dayananda Dharamshala – lieu qui abrite les locaux de l’Arya Sabha Mauritius’ actuellement.

L’initiative en revenait au ‘Comité Organisateur pour la célébration du Centenaire de l’Immigration Indienne’ sous la présidence de M. RK Boodhun (le premier avocat hindou de Maurice) et ayant pour secrétaire M. Rampersad Neerunjun (qui est devenu plus tard le Chef Juge Sir Rampersad Neerunjun).

La cérémonie commémorative s’est déroulée, comme prévu, à la satisfaction de tous. Les personnalités suivantes avaient pris la parole en anglais à cette occasion historique : M. R. Neerunjun, M. T.K. Swaminathan et M. R. K. Boodhun ; M. Permal Soobrayen – en Tamoul, le Pundit Luxminarain Chaturvedi et le Pundit Benimadho Sutteeram – en Hindi.

Les élèves de l’école primaire Aryan Vedic de Vacoas, accompagnés du Hindu Band of Mauritius, avaient entonné les deux hymnes ‘God save the king’ et ‘Bandé Mataram’.

Il est à noter qu’à cette époque lointaine la Municipalité de Port Louis avait catégoriquement refusé de mettre à la disposition du Comité Organisateur un lieu convenable au Jardin de la Compagnie ou ailleurs dans la ville de Port Louis pour ériger ce monument.

C’étaient finalement les dirigeants de l’Arya Samaj de Dayananda Dharamshala qui avaient mis à la disposition du Comité Organisateur un coin tout à fait prépondérant, à côté de l’entrée principale de leur institution religieuse pour l’installation de l’obélisque, qui s’y trouve toujours et qui fait partie de notre patrimoine national.

Il faut aussi souligner que la commémoration de l’arrivée des immigrants indiens à Maurice, le 2 novembre, d’ailleurs proclamé congé public par l’Etat mauricien, est célébrée à l’Arya Sabha Mauritius et à l’Aapravasi Ghat par des prières, un moment de recueillement et des discours de circonstance.

* Published in print edition on 24 Ocotober 2014

Add a Comment

Your email address will not be published.