Le « Drug Use Prevention Programme » lancé à Rodrigues

Cim CSR Fund

Tim Taylor Chairman de Cim CSR Fund Ltd, addressant l’assistance lors du lancement du « Drug Use Prevention Programme »


La campagne de sensibilisation du groupe Cim continue à Rodrigues. Tim Taylor Chairman de Cim CSR Fund Ltd s’est rendu à Rodrigues pour le lancement de la campagne qui en est déjà à sa phase pratique à Maurice. En présence du Chef Commissaire de Rodrigues, Serge Clair, il a plaidé pour que l’éducation autour des drogues soit repensée afin d’enrayer ce fléau. Après le lancement officiel de la campagne à l’hôtel Cotton Bay, Rodrigues, en début du mois de septembre, une session de sensibilisation a eu lieu où tous ceux présents ont pu mieux comprendre les risques liés à la consommation de drogues et les différents types de drogues.

Cim Group a lancé cette initiative sociale en mai dernier à Maurice, avec le soutien du ministère de l’Éducation, et de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime pour aider à combattre ce fléau qui atteint de nombreux Mauriciens. A Rodrigues, c’est un nouveau chapitre qui est entamé avec des formations « Train the Trainer » qui ont été organisées avec des recteurs, des éducateurs, des travailleurs sociaux, du personnel médical, des policiers et des ONG, sur une durée de trois jours. L’intention, derrière cette formation qui devrait toucher une trentaine de personnes, est de les aider à devenir à leur tour une source d’information pour les étudiants et que ceux formés suivent le cursus élaboré pour ce programme dans les écoles rodriguaises dès janvier 2019.

 « Le groupe Cim a toujours travaillé dans le but d’aider les communautés à grandir et à s’épanouir. Nous nous sommes naturellement associés à ce projet pour contribuer au bien-être de la communauté et il était également normal pour nous de l’étendre à l’ile Rodrigues où nos enfants sont tout autant à risque. Nous sommes engagés dans la riposte nationale dans le domaine de la prévention de l’usage des drogues et sommes persuadés que ce type d’initiatives permettra de contribuer grandement à l’épanouissement de nos enfants, » a confié Tim Taylor, suite au lancement de l’initiative à Rodrigues.

Cette initiative a été mise sur pied dans le cadre d’une série d’activités autour de la prévention de la toxicomanie chez les 12-16 ans dans les écoles. La consommation de drogues chez les jeunes connaît une recrudescence depuis quelques années et le cursus élaboré par les spécialistes vise à éduquer les jeunes et à aider à la prévention de l’usage des drogues. Dans un avenir proche, cette initiative est appelée à devenir une référence nationale et devrait servir de base à la mise en œuvre de programmes similaires dans les écoles du pays.

 


ReadytoWork

La Barclays Bank facilite l’insertion professionnelle de 300 jeunes

ReadytoWork: Ravin Dajee, Managing Director de Barclays Bank Mauritius


Face à un marché du travail saturé, il existe aujourd’hui une situation de chômage chez les jeunes diplômés. Afin d’aider ces derniers à trouver plus facilement du travail à l’issue de leur formation universitaire, la Barclays Bank a organisé, du mardi 4 au vendredi 7 septembre, un camp de formation à Port-Louis, de concert avec CareerHub.mu. Cette formation intensive s’inscrit dans le cadre du programme ReadytoWork qui figure parmi les projets CSR phares de la banque.

Cette année, une nouvelle approche a été adoptée visant à créer un impact bien plus qualitatif que quantitatif. L’accent a été mis sur le développement des qualités et des compétences professionnelles les plus recherchées par les entreprises. En même temps, les participants ont appris à optimiser la présentation de leur CV et à identifier les entreprises susceptibles d’être intéressées par leur profil.

Afin d’offrir un encadrement solide à ces jeunes, l’édition 2018 de ReadytoWork a été étendue sur une période de quatre jours avec des séances de trois heures, animées par des professionnels venant d’entreprises telles qu’Orange Business Services, Indigo Group ou encore ABC Motors.

Ainsi, il a beaucoup été question de préparation aux entretiens d’embauche, mais également d’éthique professionnelle, qui est un aspect clé dans le monde du travail. Outre ces séances de coaching, 50 jeunes auront aussi la chance de suivre un stage de trois mois à la Barclays ou au sein d’une autre entreprise partenaire de la banque dans divers domaines tels que l’informatique, la finance et le tourisme, entre autres.

« Cette formation de quatre jours, organisée au profit des jeunes diplômés âgés de 22 à 30 ans, entend donner l’opportunité à ces Mauriciens de non seulement décrocher un emploi, mais aussi de mieux s’orienter en termes de plan de carrière. La formation a été l’occasion pour eux de bénéficier des conseils de professionnels qui faciliteront leur entrée dans le monde du travail », explique Renuka Jacquette, Community Investment Manager à la Barclays.

Les jeunes participants étaient, pour leur part, très reconnaissants envers les organisateurs pour cette initiative. « Je dispose maintenant de connaissances qui m’aideront certainement lors de mon prochain entretien d’embauche, ainsi que des informations de base qui me seront utiles pour intégrer une entreprise. Le programme ReadytoWork représente un point de départ pour ma carrière professionnelle », déclare Olivier Chavagnan, un des jeunes diplômés ayant participé à l’édition 2018.

Lancé par la Barclays Bank Mauritius en 2015, le programme ReadytoWork a été mis sur pied dans l’optique de permettre aux jeunes diplômés de faire face aux réalités abruptes du marché de travail. De nos jours, disposer d’un diplôme ne garantit aucunement une insertion professionnelle sans obstacles. Le programme s’adresse autant aux jeunes diplômés qu’aux étudiants en fin de cycle universitaire. À ce jour, plus de 5000 jeunes diplômés ont eu la chance de s’armer pour faire face aux conditions réelles du marché du travail à travers ce programme.

 


* Published in print edition on 21 September 2018

Add a Comment

Your email address will not be published.