En regardant couler le Seine

Boursier de la France

Pour des études à la Sorbonne,

Il y a quarante-deux ans,

Un rêve longtemps caressé

Devint pour moi une réalité.

Chemin faisant après les cours,

Penché au-dessus du pont,

Je suivais du regard les flots de la Seine.

Entre le fleuve et moi il s’établissait un dialogue

Qui allait devenir une réelle communion.

 

Durant ces instants,

Loin de mon île bien-aimée,

Je trouve une compensation

Dans le clignotement des lumières de Paris,

Dans le clapotis de l’eau de la Seine

Et dans l’exaltation de vivre une année en France.

 

  • Published in print edition on 14 August 2015

Add a Comment

Your email address will not be published.