DEV

Législatives 2010

Nos prévisions : 41-19 en faveur de l’Alliance de l’Avenir

Résultats : 41 – 19

En 2005, les principaux titres pronostiquaient une victoire de l’Alliance MMM-MSM et, s’appuyant sur les sondages, avançaient le chiffre de 35-25. Pour notre part, à Mauritius Times, nous avions entrevu la victoire de l’Alliance de l’Avenir. Cette fois-ci aucune référence aux sondages n’est faite de la part des analystes.

Il est vrai, comme nous l’avions démontré, que le dernier sondage de l’agence française LH2 frôlait le ridicule. Pour rappel, ce sondage donnait une victoire écrasante, dans tous les cas de figure, à l’Alliance de l’Avenir avec 52-53% (donc 43% à l’opposition) signifiant l’élection de plus d’une cinquantaine de candidats de l’Alliance de l’Avenir.

Du coup, pour ces législatives les observateurs appartenant aux principaux médias ont affiché une grande, et ont donc préféré ne pas faire de pronostics. Sauf un chroniqueur de l’express et de Radio One qui a fait dans Le Mauricien du 4 mai une prévision extrêmement prudente : la victoire à l’un ou l’autre camp —  either side (!). Le Journal de Samedi a prévu un 37-23 en faveur de l’Alliance de l’Avenir alors que Le Défi a repris un document attribué aux services de renseignements. Ce document donne 50.05% à l’Alliance de l’Avenir et 49.95% à l’Alliance du Cœur se traduisant par un 32-28 en faveur du bleu-blanc-rouge.

Pour notre part, nous avions prévu, le 30 avril soit 5 jours avant le scrutin, un score de 49% en faveur l’Alliance de l’Avenir contre 46% à l’Alliance du Cœur, soit en terme d’élus 41-19 au plus haut et 32-28 au plus bas. 

1. Notre hypothèse pour l’Alliance de l’Avenir

2. Législatives 2010 — Résultats

 

3. Résultats détaillés par circonscription

 

 

An Appeal

Dear Reader

65 years ago Mauritius Times was founded with a resolve to fight for justice and fairness and the advancement of the public good. It has never deviated from this principle no matter how daunting the challenges and how costly the price it has had to pay at different times of our history.

With print journalism struggling to keep afloat due to falling advertising revenues and the wide availability of free sources of information, it is crucially important for the Mauritius Times to survive and prosper. We can only continue doing it with the support of our readers.

The best way you can support our efforts is to take a subscription or by making a recurring donation through a Standing Order to our non-profit Foundation.
Thank you.

Add a Comment

Your email address will not be published.