Un homme au grand coeur

Le Secrétaire Colonial de l’île Maurice

Alors une colonie britannique

En refusant de m’accorder la citoyenneté de ce pays

Me fit perdre en même temps

Suprême désastre pour un jeune de 20 ans sans ressources

Mon emploi de commis du service des postes.  

 

Dans la terrible conjoncture où je me trouvais

Et qui aurait pu avoir pour la société de graves conséquences

Un homme, un vrai éducateur qui avait formé

Plusieurs générations de professionnels

M’envoya une bouée de sauvetage.

Il m’ouvrit toutes grandes les portes de son lycée

Il m’offrit sur-le-champ un poste d’enseignant

De langue et de littérature anglaises.

J’y exerçai ce métier durant cinq ans (1956-1961)

Jusqu’à mon départ par le “Jean Laborde”

Pour le Royaume-Uni

Ayant réussi dans ma quatrième tentative

(Fait unique dans les annales je suppose)

A me faire naturaliser sujet britannique

Cet homme au grand coeur s’appelait Alex Bhujoharry.


* Published in print edition on 3 June 2016

Add a Comment

Your email address will not be published.